Passer
Tous les communiqués de presse

Final Report Septembre 2018

8 oct. 2018

15 075 visiteurs ont parcouru les allées du « Fairyland for Fashion » qui regroupe les salons dédiés à l’industrie de la mode de Messe Frankfurt France. Avec plus de 80% de visiteurs internationaux, ces manifestations restent LE rendez-vous incontournable pour les industries mondiales de la mode.

L’espace Services powered by Mouvtex, la nouvelle offre d’Apparel Sourcing Paris regroupait une dizaine d’entreprises déployant des solutions en matière de recherches de sourcing, de paiements internationaux, d’appui juridique, d’aide au prototypage, de conseils en gestion… a bien rencontré son audience tout en ayant suscité beaucoup d’adhésion grâce aux workshops bâtis en parallèle.

Sur chaque continent, il n’y a plus de blocs leaders régionaux comme auparavant. On constate une dispersion du visitorat, dorénavant, par nation avec des variations plus ou moins fortes, mais globalement peu significatives, sauf pour la France qui continue de progresser +11%. D’autres bons résultats pour, l’Italie +5%, la Russie +7%, la Suisse +16%, l’Inde +17%, la Corée du Sud +15%, le Liban +14%, le Canada +7%, l’Argentine +8%, la Colombie +5%, la Tunisie +11%, l’Ile Maurice +8%. 

TOP 5 : 1 - France, 2 - Royaume-Uni, 3 – Espagne, 4 – Italie, 5 - Turquie L’Espagne et l’Italie gagnent chacune une place reléguant la Turquie en bas de tableau. 

Apparel Sourcing Paris : dans une conjoncture générale maussade, les acheteurs et exposants du salon du sourcing en confection ont su trouver le chemin des affaires

Cette année, 17 pays ont été représentés par 690 exposants. 

Cette année, 17 pays ont été représentés par 690 exposants. « La faiblesse de la consommation du vêtement en Europe a fait craindre à un certain nombre d’exposants une édition en demi-teinte. Tout compte fait, cette impression a été rapidement balayée. Les visiteurs venus au salon, numéro 1 en Europe pour le sourcing de confection du vêtement et de l’accessoire de mode, avaient tous quelque chose à y faire et donc besoin de s’y retrouver et avant toute chose y conclure des affaires », déclare Michael Scherpe, président de Messe Frankfurt France.

C’est ce que confirme Bart De Smet, l’agent belge de House of Saki, un confectionneur suédois de pièces à manche en private label : « Vu la conjoncture, je m’attendais à un salon modeste, mais je n’ai vu que des marques de mode qui souhaitaient travailler et notamment tous nos habitués français, allemand et belges. Ce salon s’est révélé être une bonne surprise. » 

Les visiteurs qui viennent simplement humer l’air du temps ou réfléchir à un projet étaient rares. Ils ont ainsi moins « parasité » les négociations entre acheteurs et exposants qui se sont avérées plus performantes. « Apparel Sourcing est une très bonne plateforme pour prendre contact avec les marques de mode européennes. Italiens, Espagnols ont bien appréhendé notre offre. Les résultats pour l’avenir sont bons. Nous avons fait des affaires avec des marques de niche, ce qui est une surprise », déclare Manish Rohilla le directeur du marketing de Vardhman une très grande entreprise indo-japonaise réputée pour ses collections de chemises classiques. 

Même sensation auprès de Faric Garment Entreprise, un façonnier sur mesure chinois. Sumei Zhang la responsable du stand raconte : « C’est notre troisième participation et à chaque fois nous faisons des affaires. Cette session a été très sereine et satisfaisante et nous repartons avec des projets de collaboration déjà très avancés avec des entreprises européennes,  américaines mais également de Hong Kong ! »  

Les donneurs d’ordres se sont également attardés dans les pavillons nationaux comme ceux du Pakistan, du Bangladesh ou du Vietnam. Hong Kong a notablement suscité l’intérêt, grâce à son long passé noué avec les marques occidentales qui simplifie certains processus. Le Vietnam et le Sri Lanka ont également bien tiré leur épingle du jeu avec une curiosité accrue par les perspectives d’affaires avantageuses mises en avant par leur gouvernement. 

Cependant, répondre à un cahier des charges n’est pas la seule préoccupation des donneurs d’ordres, et faire des trouvailles en est une autre. A l’image des broderies Miao de Shenzen Oriental Secret, une entreprise de broderies pour accessoires de mode recourant à des savoir-faire traditionnels, en Chine intérieure, comme ce kimono brodé au prix de 19 000 €. « Nous sommes ravis. Nos broderies pour accessoires ont eu du succès auprès de marques de mode connues ; Tandis que la broderie traditionnelle a capté l’attention des créateurs, un public que nous ne captions pas auparavant », indique son directeur général Sheng Ling. 

From Workshop to Shop : Sustainability & Style, dans son décor théâtral ne pouvait être manqué. Mise sur pied par le CCIPT-Tex (Sous-Conseil de l’Industrie Textile Chinoise), l’exposition démontrait que le prêt-à-porter chinois n’avait rien à envier aux collections occidentales en termes de style mais aussi de développement durable. 13 marques de ces confectionneurs exposants développaient une large gamme de vêtements Homme, Femme, Enfant et ont eu les honneurs de 2 défilés. Madame Yan Yan, directrice adjointe du China Textile Information Center a, lors d’une conférence, expliqué comment le développement durable s’implante dans l’industrie textile habillement et surtout, à long terme. 

Le secteur des produits complémentaires au vêtement, Accessories est resté très attractif en particulier dans les domaines de la ceinture, du bonnet et des sacs. Le salon des accessoires textiles pour le haut du corps Shawls&Scarves n’a pas échappé à la règle… donc bonnes conjonctures pour le pashmina et le cachemire de Chine ou du Népal et les propositions de lin venant d’Inde. Une des caractéristiques de cette 43ème édition de Fairyland for Fashion fut la fréquentation importante à toutes les conférences. Un atout décliné par Apparel Sourcing. Celles sur l’industrie chinoise et celle du Deutsche Institute für Textil und Faserforschung sur l’avenir des micro-manufactures ont marqués les esprits. L’Agora, placée non loin de The Dressing, vitrine des meilleures réalisations des exposants a également accueilli les conférences tendances et couleurs de la saison.  Les expertises vestimentaires du Bangladesh, du Sri Lanka, du Viêtnam, et du Cambodge avec notamment la créatrice Natacha Van ont composé des défilés toujours aussi courus. 

Apparel Sourcing Paris accompagné de Shawls&Scarves s’affirment  incontestablement, année après année, comme le point de ralliement dynamique et indispensable aux acteurs mondiaux du vêtement et de l’accessoire de mode. 

Prochaines dates 11 – 14 février 2019, Paris - Le Bourget 

Toutes les informations sur les salons textiles organisés par Messe Frankfurt dans le monde sont disponibles sur la nouvelle plateforme : www.texpertisenetwork.messefrankfurt.com

Messe Frankfurt en chiffres  Messe Frankfurt est le leader mondial de l’organisation de salons, de congrès et d’événements parmi les organisateurs ayant leur propre parc d’expositions. Avec plus de 2 400 employés répartis sur 30 sites, Messe Frankfurt dégage un chiffre d’affaires annuel d’environ 669 millions d’euros. Le groupe peut s’appuyer sur une connaissance profonde des secteurs couverts et sur son réseau de distribution international pour soutenir les intérêts économiques de ses clients avec efficacité. Une offre de services complète – sur site et en ligne – garantit aux clients du monde entier un niveau de qualité toujours élevé et une flexibilité maximale dans la planification, l’organisation et le déroulement de leurs événements. La gamme des services proposés va de la location de surfaces aux prestations de marketing, en passant par la construction de stands, les services personnels ou la restauration. L’entreprise a son siège principal à Francfort-sur-le-Main. Elle est détenue à 60 % par la ville de Francfort et à 40 % par le Land de Hesse.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur: www.messefrankfurt.comwww.congressfrankfurt.dewww.festhalle.de  

Contacts presse : RE ACTIVE – Frédéric Pellerin – fpellerin@re-active.fr & Dimitry Helman – dimitry@re-active.fr –  +33 1 40 22 63 19 
Messe Frankfurt France – Cassandra Galli – cassandra.galli@france.messefrankfurt.com - +33 1 55 26 61 39

Téléchargements

Nous utilisons des cookies afin d’améliorer le fonctionnement de notre site pour nos utilisateurs. En continuant votre navigation, vous vous engagez à accepter l'utilisation des cookies. Consultez notre politique de confidentialité.