Passer

Une alternative durable au cachemire de Mongolie

Mongolia


Nous accueillerons le Mongolian yak and baby camel hair cluster, représentant 15 entreprises et qui se trouvera dans le hall 2 - stand J 130.
Ce groupe d'intérêt composé de coopératives d'éleveurs, de transformateurs, de fabricants, d'institutions publiques et scientifiques a été créé en 2019 pour utiliser de manière optimale le poil de yak et de chamelon, les fibres les plus rares et les plus durables de Mongolie. Ils ont un engagement éthique fort et offrent à leurs clients une transparence totale dans toute la chaîne de valeur.


Tous les détails de cette belle offre vous seront dévoilés lors d'une conférence dédiée "De nouvelles fibres excellentes et durables : le poil de yak et de chamelon de Mongolie" le 11 février prochain à 16h45.
En attendant, voici quelques bonnes raisons de choisir des produits en poils de yak et de chamelon de Mongolie :

  1. Les vêtements et textiles de maison en poils de yak sont doux, extrêmement chauds, durables et se déclinent en trois couleurs naturelles.
  2. Les produits en poil de chameau sont extrêmement doux et chauds, et sont disponibles dans des tons de beige naturel ou dans diverses couleurs teintées
  3. Grâce à une forte la résistance aux odeurs, moins de lavage sont nécessaires et les produits restent ainsi longtemps en parfait état
  4. Les animaux sont respectueux de l'environnement : les yaks utilisent des pâturages qui ne sont pas accessibles aux autres animaux d'élevage et les chameaux paissent sans détruire la couverture végétale
  5. Les yaks et les chamelons sont peignés avec précaution par les familles de bergers, sans nuire aux animaux
  6. Le revenu des familles d'éleveurs provenant des poils de yak et de chameau réduit le besoin de grands troupeaux de chèvres cachemire et diminue la pression sur les pâturages
  7. Les produits à base de poils de yak  et de chameau élargissent la gamme de produits des fabricants et réduisent leur dépendance vis-à-vis des produits en cachemire
  8. L'initiative mongole des clusters garantit une chaîne de valeur durable et transparente avec des conditions équitables pour tous les acteurs, y compris les éleveurs et les travailleurs.
  9. En bref : les acheteurs n'apprécient pas seulement les produits de haute qualité, mais contribuent également à l'existence des troupeaux de yacks et de chameaux, à la subsistance des familles d'éleveurs nomades et à l'intégrité de l'environnement en Mongolie 
  • Yaks et poils de yak : Une fibre durable qui apporte chaleur et confort, très résistante aux odeurs et permettant donc des lavages moins fréquents.
    Un yak ne fournit que jusqu'à 400 grammes de son doux sous-poil. Il est collecté sur les jeunes animaux par les bergers nomades chaque printemps. Un peignage manuel soigneux permet d'éviter de blesser les animaux. Les transformateurs n'extraient de la matière première de 100 tonnes par an qu'environ 30 tonnes de fil, et une quinzaine d'entreprises en Mongolie fabriquent des tricots et des textiles à partir de poils de yak, principalement pour le marché de l'exportation.
    La gamme de produits en yak et en poils de chameau comprend des vêtements pour femmes, hommes et enfants (robes, gilets, pulls, jupes, pantalons, pulls), des textiles de maison (plaids) ainsi que des accessoires (écharpes, châles, chaussettes, chapeaux, gants).
  • Poils de chameaux et chamelons  : une alternative durable au cachemire.
    Ce n'est que récemment qu'il a été confirmé que le sous-poil des chamelons agés d'un an présente la même finesse que le cachemire de chèvre (diamètre 15-16 mikron, longueur 40mm, gros grain inférieur à 1%). Il est durable et pelucheux, se décline en trois teintes naturelles (beige, marron clair, marron) mais peut également être teinté dans différentes couleurs. Les produits extraordinairement doux retiennent la chaleur et sont durables. Chaque bébé chameau ne fournit qu'environ 1,400 grammes de son sous-poil doux, qui est soigneusement peigné à la main par les familles de bergers nomades et sans aucun danger pour les animaux. Le poil est collecté par des coopératives locales, vendu directement aux transformateurs et soigneusement fabriqué par des entreprises nationales expérimentées pour en faire des vêtements délicats, des textiles de maison et des accessoires. 50 tonnes de poils de chameau pour bébé donnent seulement 25 tonnes de fil par an, ce qui en fait l'une des fibres les plus rares. 

MESSE FRANKFURT FRANCE et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies sur le présent site internet, afin d’optimiser les temps de réponse, d’analyser vos données d’utilisation et de mieux cibler les publicités qui vous sont proposées. 

Acceptez-vous que MESSE FRANKFURT FRANCE et ses partenaires utilisent des cookies pour les finalités figurant ci-dessus ?

Vous disposez du droit de retirer votre consentement à l’utilisation des cookies à tout moment. Pour en savoir plus sur l’utilisation qui est faite des cookies par MESSE FRANKFURT et ses partenaires, et configurer ceux-ci, cliquez ici.